Article Blog

Guide rapide pour l’achat d’un fauteuil d’allaitement

achat d'un fauteuil d'allaitement Avec des douzaines de styles dont le prix peuvent atteindre plusieurs centaines d’euros, les recherches à faire pour choisir le meilleur fauteuil d’allaitement peuvent être carrément décourageantes! Spécialement si vous désirez l’installer dans la chambre d’enfant.

Besoin d’aide pour réduire vos options ? Commencez par choisir un style qui vous plaît, puis posez-vous les cinq questions suivantes. Si vous pouvez répondre « oui » à chacune d’entre elles, vous (et le fauteuil d’allaitement que vous avez choisie) serez ravie !

Dans cet article, je vais vous prodiguer à mon tour les conseils qu’on m’a prodigué pour ne pas regretter l’achat d’un fauteuil d’allaitement.

01. Dois-je privilégier le confort ?

Si vous pensez que passer la moitié de la nuit à nourrir un bébé difficile est un défi, essayez de le faire sur un fauteuil d’allaitement inconfortable !

Bien que la convivialité puisse sembler un point trop évident pour être mentionné dans cet article, vous seriez surpris de voir combien de futures mamans sacrifient le confort et l’aspect pratique au profit du style.

Il serait dommage de passer à coté de ces informations puisque vous et votre fauteuil d’allaitement ferez probablement connaissance au cours des prochains mois, alors assurez-vous de choisir une chaise avec laquelle vous serez heureuse !

D’autres solutions pour allaiter comme le coussin de grossesse peuvent être envisagées. Nous vous invitons à vous renseigner là-dessus.

02. Oui, mais confortable à quel point ?

Bien qu’une chaise légère et confortable soit un must, trop de confort tue le confort…. et vos efforts! Une bonne chaise d’allaitement doit offrir un appui suffisant pour vous permettre de vous lever facilement et ce juste après l’allaitement sans déranger votre petit rêveur ou votre petite rêveuse. Si la surface du fauteuil est trop molle, ou si le fauteuil est trop grand, il peut être difficile de se lever sans réveiller le bébé surtout si vous venez de passer la dernière demi-heure à essayez de le bercer.

Un autre piège dans lequel il ne faudra pas tomber? Oui, les fauteuils réglables ou inclinables. Bien sûr, il n’y a rien de mal à se permettre ce petit luxe, mais avant d’acheter un fauteuil réglable, assurez-vous de pouvoir l’utiliser confortablement dans une position assise sans avoir à faire preuve de souplesse pour atteindre tel ou tel objet.

03. L’allaitement se fait-il comme il se doit sur ce fauteuil ?

achat d'un fauteuil d'allaitement

Nous le savons toutes, avant l’achat d’un fauteuil d’allaitement on se demande si ce dernier est conçu de manière à rendre l’expérience aussi confortable que possible pour vous et votre bébé.

Tout d’abord, cherchez un fauteuil avec des accoudoirs larges et rembourrés. Le fauteuil subit deux poids, le votre et celui de bébé. Donc si vous voulez toujours sentir vos bras 20 minutes après le début d’une tétée, vous aurez besoin d’un peu d’aide. Les accoudoirs sont là pour ça. Il permettent également un meilleur positionnement afin d’utiliser son fauteuil d’allaitement de façon à assurer une bonne prise du sein et par conséquent conserver le rythme de ce que vous faites.

Les repose-pieds sont une autre caractéristique pratique, surtout si vos jambes sont sur le côté le plus court. Le fait de lever les pieds soulage le dos et permet à ceux qui ont les jambes courtes de mieux s’installer dans le fauteuil.

Enfin, je vous conseille de choisir un tissu résistant aux taches et facile à nettoyer lorsque les choses se gâtent. La microfibre est généralement un bon choix, et vous ne pouvez pas vous tromper avec le cuir qui peut être facilement essuyé. La résistance est accrue si vous optez pour un traitement spécial anti-taches qui est une autre façon de prolonger la durée de vie de votre tissu d’ameublement. Ce processus est plus efficace lorsqu’il est effectué en usine, mais vous pouvez traiter vous-même les meubles après les avoir ramenés à la maison.

04. Le fauteuil est-il sans danger ?

achat d'un fauteuil d'allaitement Les rocking chairs ont la réputation d’être le cauchemar des orteils, sans parler des petits grimpeurs curieux qui se retrouvent par terre avec plein de bobos. Pour éviter les accidents, choisissez un glider, un type de rocking chair encore plus sécurisé.

Préférez le glider équipé d’un mécanisme d’arrêt qui empêche le fauteuil de glisser lorsqu’il n’est pas utilisé, et assurez-vous que tous les mécanisme sont encastrés et hors de portée.

On viens de le voir, tous les modèles ne sont pas surs. Avant l’achat d’un fauteuil d’allaitement inclinable par exemple sachez que les accident ne sont pas rares, pire encore, cela peut aller jusqu’à la blessure des enfants, en particulier avec les modèles dont le fonctionnement est lié au seul poids de la personne qui s’assoit dessus.

Si vous êtes quand même tentée par un fauteuil d’allaitement inclinable, choisissez un modèle avec un levier ou un bouton facile d’accès. Ne laissez jamais le repose-pieds de votre fauteuil surélevé lorsque vous n’êtes pas sur la chaise et vérifiez toujours qu’il y a assez d’espace avant de le remettre en place.

05. Est-il résistant ?

Vous ne pourrez pas allaiter votre bébé éternellement, mais cela ne veut pas dire que votre fauteuil d’allaitement ne devrait pas résister à l’épreuve du temps.

Pensez à l’avenir. Le velours côtelé bleu peut sembler parfait pour la chambre de votre petit ange en ce moment, mais qu’en sera-t-il dans cinq ans ? Dix ? Une bonne chaise devrait accompagner votre enfant du berceau à l’université. Si vous ne pouvez pas imaginer votre fille s’y blottir pour étudier, ou votre fils l’offrir à ses amis lorsqu’il se divertit, vous pourriez opter pour quelque chose d’un peu moins enfantin.

Mère de trois merveilleux enfants, je vous partage tous les choix que j’ai été amené à faire dans l’éducation de mes petits amours. Je vous raconterais tout ce que j'ai appris sur l'univers de la puériculture en vous souhaitant que du bonheur avec vos enfants.

Continue Reading