Article Blog

Tutoriel : La peinture en dégradé

Je vous propose dans cet article d’accentuer l’effet de la chambre d’enfant avec le bicolore. Réaliser une peinture en dégradé c’est d’abord se soucier d’une seule couleur qui va se fondre discrètement dans une autre, créant un effet de rêve et d’aquarelle car il couvre le spectre entre deux couleurs. Cela peut vous sembler compliqué mais ce n’est pas réservé qu’aux artistes et ce n’est pas aussi difficile que ça en réalité. L’astuce consiste à préparer le mur et les peintures avant de vous atteler à l’application de l’effet dégradé. Une fois que les couleurs ont revêtu le mur, vous pourrez les mélanger rapidement avec un pinceau sec avant que la peinture ne sèche.

Choisissez deux couleurs qui se mélangent parfaitement

peinture en dégradéCe choix peut être délicat, surtout si vous espérez passer d’une couleur à une autre et non d’une nuance à une autre. Nuance !

Si vous n’êtes pas sûr des couleurs qui conviennent, essayez d’examiner une roue des couleurs. Les couleurs similaires, ou les teintes qui ont pour base une seule et unique couleur primaire et qui se suivent sur la roue ou le spectre des couleurs, se mélangent toujours bien. Ce choix de couleurs produit de suite un effet subtil. Si vous recherchez un résultat plus spectaculaire, sautez une teinte.

Si vous avez l’intention de vous en tenir à des variations d’une seule couleur, vous devrez choisir une nuance claire et une nuance foncée de cette couleur. Gardez à l’esprit que plus la différence de couleurs est grande, plus le résultat est spectaculaire.

Par exemple, pour un effet doux et apaisant, vous pouvez associer un pastel pâle à une teinte moyenne d’une autre couleur, ou choisir une seule teinte de peinture pour la mélanger au blanc, ce qui donnera de la peinture en dégradé vers le blanc. Si vous préférez un look audacieux, allez un peu plus loin dans le spectre, en commençant par une teinte pâle à moyenne et en terminant par quelque chose d’un peu plus riche.

Matériel nécessaire

  • Apprêt
  • Mètre ruban/Chevillère
  • Crayon
  • Mètre pliant
  • Escabeau ou marche-pied
  • Ruban de masquage
  • Un ou deux pots de peinture
  • Bol à mesurer
  • Seau ou contenant en plastique recyclé
  • Bâton mélangeur de peinture
  • Trois bacs à peinture
  • Trois rouleaux à peinture de taille moyenne
  • Petit pinceau (pour la précision)
  • Deux grands pinceaux

Le tutoriel complet de la peinture en dégradé

1. Déterminer votre flux de couleurs

Décidez dans quel sens diriger le flux de couleur. Le passage de l’obscurité en bas vers la lumière en haut donne l’impression que le plafond est plus haut et que l’espace est plus grand. Le passage de la lumière en bas vers l’obscurité en haut peut rendre une grande pièce plus confortable. Dans ce tutoriel que j’ai réalisé grâce aux informations que j’ai pu regroupé pour vous, j’ai choisi de vous décrire comment se fait la peinture en dégradé avec une couleur sombre en bas et une couleur plus claire en haut.

2. « Apprêter » le mur pour la peinture en dégradé

Il est conseillé de recouvrir le mur d’une couche uniforme d’apprêt blanc, à l’aide d’un rouleau standard et d’un pinceau. Si nécessaire, maquer la plinthe et d’autres parties (moulures au plafond par exemple) avant d’appliquer l’apprêt. Ensuite, laissez celui-ci sécher complètement. Pendant ce temps, vous allez laver le rouleau, le pinceau et le plateau et laissez-les sécher afin de les préparer pour les étapes suivantes.

3. Diviser votre mur en sections

Divisez le mur en trois sections horizontales égales, à l’aide du mètre ruban, d’un crayon et d’une mètre pliant. Mesurez verticalement et tracez des marques claires au crayon pour chaque section, puis utilisez le mètre pliant et le crayon pour tracer des lignes horizontales claires à travers les marques.

4. Marquer les bords supérieurs et inférieurs

A l’aide d’un petit pinceau et de votre teinte de peinture foncée marquez rapidement les bords tout en bas du mur à peindre. Utilisez ensuite la teinte la plus légère de peinture pour marquer le mur tout le long du plafond. Enfin, laissez sécher la peinture.

5. Mélanger la peinture

Réalisez trois couches de peinture. Remplissez un bac de peinture avec la teinte la plus foncée et remplissez-en un autre avec la plus claire. À l’aide d’un bol à mesurer et d’un seau ou d’un contenant recyclé (un grand seau d’eau convient parfaitement), créez une troisième couleur en combinant les deux teintes; en parts égales.
Vous n’aurez qu’à remuer à fond avec le bâton mélangeur de peinture. Versez la peinture mélangée dans le troisième bac de peinture.

6. Un coup de rouleau pour chaque section

Appliquez avec le rouleau de peinture la teinte la plus foncée sur la partie inférieure. Faites en sorte qu’il y ait environ 2,5 cm d’espace au dessus de la ligne horizontale inférieure et sans attendre que la peinture sèche, passer un coup de rouleau sur la partie centrale avec la peinture mélangée et enfin, entamez la dernière partie avec la teinte la plus légère. Les peintres conseillent l’utilisation d’un rouleau différent pour chaque couleur.

N’oubliez pas de garder 5 cm d’écart entre chaque couche et de garder entre ces mêmes couches et les zones que vous avez marqué 2,5 cm d’écart, en l’occurrence la partie du mur sur laquelle vous avez préalablement appliqué de l’Apprêt.

7. Fusionner les sections

Utilisez un grand pinceau sec pour mélanger les deux couleurs entre les sections du bas et du milieu, en faisant des traits croisés en X centrés sur la bande entre les sections. Travaillez rapidement pour que la peinture ne sèche pas. Dés que vous finissez cette partie, faites immédiatement la même chose pour faire s’estomper les parties médiane et supérieure à l’aide d’un nouveau pinceau sec. Mélangez très peu ou beaucoup, c’est à votre guise, mais faites-le rapidement pour que la peinture ne sèche pas avant d’être mélangée. Quand vous aurez fini de mélanger, laissez la peinture sécher complètement.

La peinture en dégradé avec plus de sections

peinture en dégradéSi vous mélangez une seule couleur avec du blanc ou deux couleurs complètement différentes (Exemple : Bleu et vert), vous aurez besoin de plus de trois sections de couleur. Choisissez un nombre impair, comme cinq, sept ou neuf. Plus vous créez de sections, plus le changement de couleur sera progressif et donnera surtout lieu à un dégradé encore plus complexe visuellement.

Commencez par combiner des parties égales de vos deux couleurs de peinture d’origine pour créer un mélange « 50-50 » personnalisé. Si vous avez sept sections, mélangez six bacs de teintes claires et six bacs de teintes foncées ensuite suivez ce petit tutoriel rapide :

  • Peindre la partie centrale du mur avec le mélange « 50-50 ».
  • Ajouter un bac de teinte foncée à la peinture mélangée, bien mélanger, puis passer le rouleau sur la section sous la section centrale.
  • Ajouter un autre bac de peinture foncée au reste de la peinture et passer un coup de rouleau sur la section suivante en partant vers le bas.
  • Répétez l’opération pour la partie inférieure, puis mélangez les parties adjacentes avec des brosses sèches, en utilisant des traits en X. Comme pour le tutoriel précédent.
  • Mélangez un autre lot du mélange « 50-50 » et répétez le même processus, en commençant par la section du milieu et en remontant cette fois-ci.

Pour chaque section, ajoutez un bac de la couleur claire au mélange de peinture pour que la couleur devienne plus claire à mesure que vous montez. Vous obtiendrez une jolie peinture en dégradé clair.

Mère de trois merveilleux enfants, je vous partage tous les choix que j’ai été amené à faire dans l’éducation de mes petits amours. Je vous raconterais tout ce que j'ai appris sur l'univers de la puériculture en vous souhaitant que du bonheur avec vos enfants.

Continue Reading